Découvrez les recoins cachés autour du château de La Hulpe

Un nouvel audioguide et trois promenades balisées vous feront découvrir les plus beaux coins du parc du château de La Hulpe, également connu sous le nom de Domaine régional Solvay. Qui repérera les arbres mammouths ? Qui arrivera le premier en haut des 140 marches du Belvédère ?

horeconnLe Domaine régional Solvay, dont une partie se prolonge dans la Forêt de Soignes, a longtemps été un secret jalousement gardé par les promeneurs et familiers de la région. Pour mieux faire connaître les atouts de ce grand domaine de 227 hectares, le Domaine régional Solvay a mis trois promenades à l’honneur sur son nouveau site Internet. « Les promeneurs peuvent télécharger une carte de chaque promenade qui permet de découvrir le parc différemment à chaque fois », assure Isabelle Peeters du Domaine régional Solvay. « De plus, il existe un audioguide pour l’une d’entre elles. Les adultes et amateurs de jardins mais également les enfants peuvent effectuer le parcours guidé, chacun en fonction de son niveau. »

Des plans d’eau et arbres fruitiers d’antan

Si vous choisissez la promenade auditive, vous apprendrez notamment que le domaine doit son nom au célèbre chimiste et industriel Ernest Solvay et a servi de décor à des films comme Le maître de musique. D’entrée de jeu, vous serez plongé dans la nature variée du parc et de la Bruyère Guêpe, une vaste prairie hébergeant quelques rares arbres mammouths ou séquoias géants. Le parc possède l’un des plus grands vergers de Wallonie offrant des variétés de fruits anciennes. Ces arbres fruitiers dont les noms ont de belles résonnances comme Miel de Waterloo ou Pomme de Paradis ont disparu ailleurs.

Place à l’art dans un cadre historique

Domaine régional Solvay

© asbl Domaine régional Solvay

Mais avant d’atteindre le verger, le chemin passe le long de l’Étang de la Longue Queue, le plus grand étang du domaine et lieu de nidification d’oiseaux aquatiques rares comme le grand cormoran et le héron. De la rive, un escalier monumental de 140 marches mène au Belvédère, qui offre une vue magnifique sur le château et les environs. L’ancienne ferme abrite aujourd’hui la Fondation Folon. « On peut y admirer plus de 500 œuvres de l’artiste belge Jean-Michel Folon », commente Isabelle Peeters. « Sa visite, en point d’orgue d’une promenade, vaut vraiment la peine.»

Pour plus d’informations sur le Domaine régional Solvay et les circuits de promenade, consulter www.chateaudelahulpe.be.

La Fondation Folon dispose également de son propre site internet www.fondationfolon.be.