Horizon + relie la nature et l’espace ouvert

Outre l’installation de portes d’accès, le projet Horizon+ vise également à créer des corridors naturels sous la forme de coulées vertes sillonnant les communes environnantes. Cela permettrait d’améliorer l’interconnexion entre les différentes zones naturelles, mais aussi de renforcer le lien entre ces zones et le coeur de la forêt. Ces connexions revêtent un intérêt indéniable pour de nombreuses espèces de plantes et d’animaux, dans la mesure où leur habitat naturel est fortement morcelé.Dès lors, les corridors naturels s’avèrent essentiels pour permettre à des individus isolés de rejoindre leurs congénères et d’assurer la survie de leur espèce. Horizon+ tend à créer des coulées vertes robustes, multifonctionnelles, intégrant diverses fonctions paysagères. Nous accordons une attention particulière à nos « voisins à choyer » (koesterburen, en néerlandais) du Brabant flamand. Cette appellation désigne les espèces dépendantes d’un habitat spécifique et qui auraient bien besoin d’un petit coup de pouce. De cette façon, des loges artificielles supplémentaires peuvent être créées pour le lucane cerf-volant, les chauves-souris utilisent à leur tour avidement les rangées d’arbres et les lisières boisées contiguës pour élargir leurs terrains de chasse, des bassins supplémentaires pour les crapaud accoucheur peuvent donner plus de chances à cette espèce en augmentant son habitat, …