La Forêt de Soignes abrite une nouvelle réserve forestière

Le Ticton abrite le symbole de la Forêt de Soignes : la majestueuse hêtraie, véritable cathédrale formée par des arbres séculaires de 40 m de haut. Pour conserver cette nature particulière et stimuler la biodiversité, la Région wallonne a décidé de créer cette réserve forestière, à l’initiative du ministre en charge de la Nature, René Collin.

bosreservaat

© Michele Martinon

Nouvelles pousses

La nature reprend tous ses droits au Ticton. Au fil du temps, les plus vieux arbres tomberont d’eux-mêmes, offrant ainsi de l’espace et des nutriments pour de nouvelles pousses. De nombreux autres plantes et animaux se régaleront de ce bois mort, un terrain fécond à souhait. Le Ticton sera donc préservé de toute intervention humaine, sauf pour y éliminer les espèces invasives et pour y abattre les arbres menaçant de tomber dans une zone de 50 mètres le long des sentiers et chemins.

Unesco

La création de la réserve forestière s’inscrit dans le cadre de la collaboration étroite menée pour la Forêt de Soignes entre les régions wallonne, bruxelloise et flamande. Le Ticton est géré par le Département wallon de la Nature et des Forêts. La réserve vient aussi étoffer le dossier visant à reconnaître la Forêt de Soignes comme patrimoine mondial de l’Unesco.