News

Le plan de gestion wallon approuvé

Le 30 mai dernier, le ministre wallon de la Nature René Collin a approuvé le plan de gestion wallon pour la Forêt de Soignes. Celui-ci fixe jusqu’en 2037 les lignes directrices pour une gestion durable et multifonctionnelle de la forêt.

En 2008, les trois Régions décidaient de renforcer encore leur collaboration quant à la gestion de la Forêt de Soignes. Les principes de ce partenariat interrégional furent définis dans le Schéma de structure pour la Forêt de Soignes, laquelle servit de base aux nouveaux plans de gestion.

> Cliquez pour continuer

Le château de Trois-Fontaines sera rénové

Le château de Trois-Fontaines d’Auderghem gît à l’état de ruines et d’abandon depuis maintes années. Une situation qui devrait changer prochainement, le permis de rénovation ayant été délivré.

Chateau Trois FontainesTrois-Fontaines vit le jour en 1329, ce qui en fait le plus vieux monument de la Forêt de Soignes. Le bâtiment central, érigé en 1410, est encore parfaitement intact. Au Moyen Âge, Trois-Fontaines constituait la « prison forestière » d’Auderghem où croupissaient les voleurs, braconniers et malandrins appréhendés en Forêt de Soignes. Le château devint ensuite le quartier général du garde et du juge forestier du domaine, et servit de demeure aux gardes forestiers de la Forêt de Soignes et à leurs familles jusqu’en 1972.

> Cliquez pour continuer

B&B Hippo-Droom participe à Met Vier in Bed

Le jeudi 23 juin, le programme de VTM « Met Vier in Bed » fait escale dans la Forêt de Soignes. Les hôtes sont Davy Verbeke et Sophie Vercammen, les fiers propriétaires de B&B Hippo-Droom à Hoeilaart depuis deux ans.

Davy Verbeke & Sophie Vercammen

© Medialaan

B&B Hippo-Droom possède huit chambres à thème, chacune aménagée selon un thème typique de la région, comme « Les animaux de la forêt », « Nero » ou « Le Raisin ». Six boxes pour chevaux et une prairie d’un hectare font de ce B&B le point de départ idéal pour ceux qui souhaitent explorer la Forêt de Soignes à cheval, à pied ou à vélo.

> Cliquez pour continuer

Fête du Rouge-Cloître

Rouge Cloitre Fete 2016Pour la sixième année consécutive, le Rouge-Cloître sera en fête. Le dimanche 19 juin, chacun sera libre de venir découvrir de plus près ce site exceptionnel.

Le programme est prometteur : des élèves de la Maison du Conte raconteront des histoires pour petits et grands, des historiens vous feront visiter le site et vous plongeront dans son histoire, des chevaux de trait vous offriront des balades en calèche, des artistes partageront leurs talents dans les nombreux ateliers… En bref : il y en aura pour tous les goûts !

> Découvrez le programme complet ici

 

La construction de l’écoduc au-dessus du R0 a débuté

C’est officiel : la construction de l’écoduc au-dessus du Ring de Bruxelles à Groenendaal a débuté. Entre avril 2016 et mai 2017, le trafic sera peut-être temporairement perturbé en raison des travaux.

Foto Ecoduct Groenendaal

© Witteveen + Bos

La construction de l’écoduc de Groenendaal s’inscrit dans le projet européen LIFE+ OZON. Il vise à éviter le morcellement écologique de la Forêt de Soignes. L’écoduc doit aider les animaux à traverser le ring en toute sécurité, agrandissant ainsi considérablement leur habitat.

> Cliquez pour continuer

 

Hippodrome de Boitsfort : début de la consultation publique

Du 2 au 16 mai 2016, toute personne qui le souhaite peut consulter les projets pour l’hippodrome de Boitsfort. Le projet est disponible à la consultation à l’Administration Communale d’Uccle.

Hippodrome Boitsfort Bosvoorde DrohmeDurant 120 ans, Boitsfort fut le théâtre de courses hippiques. La dernière s’est déroulée il y a vingt ans. Depuis lors, les bâtiments n’ont cessé de se délabrer. Pendant des années, le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a cherché, sans succès, des investisseurs pour la rénovation. Il a finalement décidé de rénover lui-même les bâtiments classés. En 2012, le gouvernement bruxellois a choisi le projet Drohme pour redonner vie à l’hippodrome.

> Cliquez pour continuer

 

Natura 2000 Awards : votez pour la Forêt de Soignes !

La Forêt de Soignes fait partie des finalistes du prestigieux concours européen Natura 2000. Vous aussi, vous pouvez apporter votre soutien à la Forêt de Soignes en votant jusqu’à la mi-mai !

Natura 2000 Award

La cérémonie de remise des Natura 2000 Awards aura lieu le 23 mai 2016 à Bruxelles. Vous aussi, vous pouvez soutenir la Forêt de Soignes en votant via ce lien. Vous pouvez voter en utilisant plusieurs adresses e-mail.

> Cliquez pour continuer

 

La Forêt de Soignes candidate officielle au patrimoine mondial

Le 27 janvier 2016, les trois régions se sont officiellement portées candidates à Paris pour faire inscrire certaines zones de la Forêt de Soignes au patrimoine mondial. À Paris, Philippe Potjes, le représentant belge auprès de l’UNESCO, a signé le dossier de candidature.

© Ken Clijmans

© Ken Clijmans

Depuis la fin janvier 2015, des parties de la Forêt de Soignes trônent sur la liste restreinte de 33 forêts de hêtres intactes. L’Unesco veut compléter le réseau européen de forêts de hêtres authentiques, après avoir reconnu précédemment des forêts dans les Carpates et en Allemagne. Outre la Forêt de Soignes en Belgique, des forêts en Albanie, Slovénie, Roumanie, Italie, Pologne, Autriche, Croatie, Bulgarie, Slovaquie, Ukraine et Espagne pourraient également être reconnues.

> Cliquez pour continuer

 

Une Forêt de Soignes encore plus sauvage

La Forêt de Soignes appartient depuis peu au European Rewilding Network dont l’objectif est de réhabiliter plus de nature et de faune sauvage en Europe.

Rewilding Europe Zoniënwoud Forêt de Soignes

© Dirk Raes

Créé en 2013, l’European Rewilding Network compte actuellement 42 zones réparties dans 18 pays européens. Dans ces réserves naturelles, le principe est de laisser la nature suivre son cours avec une gestion minimale. Les animaux originaires de ces zones y reçoivent un maximum de chances de s’implanter durablement ou de se multiplier. Par ailleurs, ce « retour à la vie sauvage » crée de nouvelles possibilités en matière de tourisme et d’activités liées à la nature.

En ce qui concerne la Forêt de Soignes, des animaux tels que le chevreuil, le sanglier et le renard sont visés. Les gestionnaires espèrent bientôt aussi pouvoir accueillir des blaireaux et des martres communes dans la forêt. De même, les bovins Highland écossais, qui vivent toute l’année en totale autonomie dans les pâturages entourant le Musée de la Forêt à Groenendaal, représentent une étape importante vers une forêt plus sauvage et plus naturelle.

L’entrée de la Forêt de Soignes dans le European Rewilding Network constitue une belle reconnaissance et redonne à la forêt une place importante sur un plan international.

Lisez de plus amples informations sur Rewilding Europe sur www.rewildingeurope.com

 

Pourquoi voit-on moins de chevreuils en forêt ?

Les gardes forestiers et bénévoles des trois régions effectuent depuis huit ans des recensements de populations de chevreuils. Ces deux dernières années, ils en ont dénombré moins. « Le nombre de chevreuils a-t-il diminué ou les voit-on moins bien ? », se demande Jim Casaer de l’Instituut voor Natuur- en Bosonderzoek (l’Institut pour l’Etude de la Nature et des Forêts).

© Frédéric Demeuse

En mars de chaque année, quelque vingt-cinq gardes forestiers et bénévoles se lèvent à l’aube pour recenser les chevreuils. Chacun parcourt environ cinq kilomètres. Ensemble, ils ratissent au total quelque 120 kilomètres de sentiers à la recherche de chevreuils. Sur la base de ces chiffres, on calcule « l’indice kilométrique d’abondance », il s’agit du nombre moyen de chevreuils aperçus par kilomètre de sentier. Au fil des ans, cet indice indique si le nombre de chevreuils augmente ou diminue. L’Instituut voor Natuur- en Bosonderzoek (INBO) et le Département de l’Étude du milieu naturel et agricole (DEMNA) suivent les résultats des recensements.

Cliquez pour continuer

 

Une équipe d’archéologues met au jour les vestiges de l’église du prieuré de Groenendaal

Sous les sentiers de promenade de la Forêt de Soignes se trouvent les vestiges d’un imposant cloître : le prieuré de Groenendaal. L’église du prieuré fut détruite au cours du XVIIIe siècle, mais cet automne, quelques murs, espaces et voûtes souterrains encore conservés ont été mis au jour par une équipe d’archéologues.

groenendaal_priorijkerk

© ANB

Une baraque à moitié en ruine à la lisière de la Forêt de Soignes. Peu de promeneurs se figurent qu’il s’agit des ruines de l’église d’un ancien couvent. Cet ancien bâtiment délabré n’est autre que la partie inférieure de l’ancienne église du prieuré des Augustins de Groenendaal. Ce prieuré fut fondé en 1343 par le mystique Jan van Ruusbroec. En 1783, le prieuré fut dissous et l’église partiellement détruite. En 1795, les Autrichiens portèrent le coup de grâce au prieuré.

> Cliquez pour continuer

 

Le changement climatique nuit au hêtre de la Forêt de Soignes

Des hêtres impressionnants qui, droits comme des « i », s’en vont taquiner les cieux : la Forêt de Soignes n’a pas usurpé son surnom de « hêtraie cathédrale ». Mais le réchauffement du climat pourrait changer un jour cette image familière.

beukenkathedraal_2

© Yves Adams

Pas moins de 74 % de la Forêt de Soignes sont constitués de hêtres. Le hêtre est un arbre typique d’un climat tempéré frais, caractérisé par des hivers doux et pluvieux, comme le nôtre. Ou plutôt : comme notre climat l’a été durant des siècles. Ces dernières années, le climat a déjà connu quelques changements notables qui ne sont guère favorables au hêtre.

 >> Cliquez pour continuer

>Regardez le reportage de Canal Zoom ‘La hêtraie cathédrale de Soignes en danger’

 

5 nouveaux sites de reproduction pour cerfs-volants

Le mois dernier, 5 sites de reproduction ont été aménagés dans la Forêt de Soignes pour les cerfs-volants.

Vilda_52985_Opstijgend_Vliegend_hert_Jeroen_MentensEn Belgique, le cerf-volant est une espèce rare, légalement protégée. Cet impressionnant scarabée n’avait plus été repéré dans la Forêt de Soignes depuis plusieurs décennies. Une colonie de ces insectes vivait pourtant encore dans un quartier résidentiel de Boitsfort, à quelques centaines de mètres de la forêt, dans le centre d’Overijse et dans le parc de Tervuren.

>> Cliquez pour continuer

Trois nouveaux tunnels pour animaux sous le ring de Bruxelles

Ces derniers mois, trois nouveaux tunnels ont été aménagés sous le ring de Bruxelles. Renards, blaireaux et autres petits animaux peuvent désormais les emprunter pour migrer d’une partie à l’autre de la Forêt de Soignes.

© LIFE+ OZON

© LIFE+ OZON

Les tunnels ont été creusés sous le ring de Bruxelles, dans des vallées naturelles, de telle sorte que les animaux les empruntent sur leur chemin de migration normal.

>> Cliquez pour continuer

Vous avez vu un mammifère ? Signalez-le !

Un renard dans votre jardin ? Il s’agit d’une information précieuse pour le nouvel Atlas des mammifères de Bruxelles. 15 ans après le dernier atlas des mammifères, Bruxelles Environnement lance une nouvelle grande campagne de comptage des mammifères qui vivent en liberté dans la nature bruxelloise.

Participez au nouvel Atlas des mammifères et faites-nous savoir quels animaux vous avez vu évoluer librement.> Cliquez pour plus d’infos

 

C Marc Nollet 6

© Marc Nollet

Regardez ce reportage intéressant sur la Forêt de Soignes

Pourquoi les chiens qui circulent sans laisse constituent-ils une menace pour les animaux de la forêt ? Comment tant les chevreuils que les escargots profitent d’un ecoduc? Pourquoi est-ce que l’abattage des arbres est parfois bien pour la nature ? Vous apprenez cela et bien plus encore dans ce reportage ravissant de tvbrussel sur la Forêt de Soignes.

Jetez un œil et appréciez les images captivantes de la forêt et ses nombreux résidents :

Survolez la Forêt de Soignes !

 La série documentaire historique ‘Publiek Geheim’ est parti à la recherche de l’histoire des hippodromes de Groenendaal et Boitsfort. Pour ce reportage la chaîne publique flamande Canvas a fait voler un hélicoptère au dessus de la Forêt de Soignes. Le résultat : des images uniques de la forêt vu du ciel.
>> Cliquez ici pour plus d’actualités