1. Skip to navigation
  2. Skip to featured image
  3. Skip to content
  4. Skip to sidebar




Les vents violents menacent la Forêt de Soignes

Les vents de tempête sont particulièrement dangereux pour la Forêt de Soignes. Les rafales peuvent coucher des milliers d’arbres en un rien de temps. La tempête qui passe au-dessus de notre pays en ce moment, a déjà déraciné quelques arbres en Forêt de Soignes.

© Stéphane Vanwijnsberghe

© Stéphane Vanwijnsberghe

L’échevin bruxellois de l’Environnement et des Espaces verts Ahmed El Ktibi, a décidé de fermer tous les parcs et le Bois de la Cambre jusqu’au mardi 31 mars 2015.

>> Cliquez ici pour en savoir plus sur la manière dont les gestionnaires préparent la Forêt de Soignes aux tempêtes

 

Découvrez le nouveau Vues sur Soignes !

ZOZ_LZ14_FR_WEBAbattre des arbres et vider des étangs, cela peut paraître contradictoire, mais ces gestes radicaux offrent à la nature l’oxygène dont elle a besoin pour à nouveau grouiller de vie, en Forêt de Soignes également.

>> Cliquez ici pour en savoir plus … et bien plus encore !

 

Êtes-vous le nouveau ingénieur forestier de Bruxelles Environnement ?

© Stefanie Holvoet

© Stefanie Holvoet

Le Département de la Forêt de Bruxelles Environnement, qui gère les forêts bruxelloises et la partie bruxelloise de la Forêt de Soignes, est à la recherche d’un ingénieur forestier.

Les tâches principales : participer à la rédaction des plans de gestion forestière et assurer le suivi de la collaboration interrégionale autour de la Forêt de Soignes.

>> Cliquez ici pour consulter l’offre d’emploi sur le site de Bruxelles Environnement

 

Bienvenue à l’Ecoduct Groenendaal

Ecoduct Groenendaal. Tel est le nom du nouvel écoduc au-dessus du ring de Bruxelles, qui relie deux côtés de la Forêt de Soignes.

Ecoduct GroenendaalSteven Vanonckelen, chef de projet : « Notre appel à imaginer un nom a généré de nombreuses réactions, plus de trente personnes ont envoyé une proposition. Nous cherchions un nom compréhensible au-delà des frontières linguistiques, et Ecoduct Groenendaal satisfait à cette exigence. »

>> Cliquez pour continuer

 

30 habitants de Hoeilaart planchent sur la porte d’accès de Groenendaal

Le coup d’envoi de la Platform Groenendaal a été donné le 30 janvier 2015. Ce réseau rassemble des habitants du quartier, des entrepreneurs et des administrations qui, ensemble, souhaitent faire de Groenendael une porte d’accès attrayante à la Forêt de Soignes.

poort GroenendaalUne trentaine de personnes étaient présentes à la première réunion de la plateforme.

>> Cliquez pour continuer

 

Consultez à présent les plans relatifs à la partie wallonne de la Forêt de Soignes

© Dirk RaesDepuis le 11 février 2015, toute personne qui le souhaite peut consulter le projet de plan de gestion de la partie wallonne de la Forêt de Soignes. Celui-ci est toujours au stade de l’enquête publique jusqu’à la fin mars 2015 à la maison communale de La Hulpe et à celle de Waterloo, où les citoyens peuvent consulter les plans et formuler leurs objections et suggestions. Au terme de l’enquête publique, le Département de la Nature et des Forêts (DNF) de la Région wallonne modifiera si nécessaire le plan de gestion.

>> Consultez ici le projet de plan de gestion de la partie wallonne de la Forêt de Soignes ou consultez le résumé.

 

Vlaanderen Vakantieland en visite dans la Forêt de Soignes

Les samedi 7 et dimanche 8 février, l’émission Vlaanderen Vakantieland était placée sous le signe de la Forêt de Soignes. L’équipe de ce programme dédié au tourisme s’est rendue fin janvier à Hoeilaart. Au menu : la découverte des splendeurs de la nature et autres merveilles offertes par la Forêt de Soignes.

© Els GillaertsTatyana Beloy, présentatrice sur Één, est entrée directement dans le vif du sujet avec un atelier intitulé « Braakballen », qui s’est tenu au Bosmuseum Jan van Ruusbroec à Hoeilaart. Tatyana Beloy a de même escaladé, en compagnie de Steven Vanonckelen, chef du projet européen LIFE+ OZON (Ontsnippering Zoniënwoud – Défragmentation de la Forêt de Soignes), le pont végétal surplombant le ring de Bruxelles. À son tour, le garde forestier Dirk Raes a appris à la présentatrice à marteler des arbres : ainsi, le garde forestier marque les arbres censés être coupés à l’automne ou en hiver à l’aide du « marteau royal » en enlevant un petit morceau d’écorce. Une visite à l’Arboretum de Groenendaal et aux bovins Highland faisait partie des incontournables. Et en passant, Victor Lacus du manège Les Drags et ses compagnons ont également piqué un galop à travers la Forêt de Soignes.
Et pour boucler la journée, Tatyana s’est risquée, avec l’équipe de Filip Sport de Hoeilaart, à une sortie en VTT sur les chemins enneigés de la Forêt de Soignes. Après ce solide effort pour les mollets l’attendaient une nuit revigorante bien méritée ainsi qu’un délicieux petit-déjeuner au B&B Hippo-Droom en lisière de la forêt.

>> Regardez ici le reportage intégral de Vlaanderen Vakantieland.

>> Tatyana Beloy a posté quelques chouettes photos de la Forêt de Soignes sur sa page Instagram

>> Vous trouverez de même davantage de photos des enregistrements sur la page Facebook du B&B Hippo-Droom.

 

Ecureuil exotique : appel à vigilance

La Hulpe Nature fait appel à la vigilance des amoureux de la nature pour répérer l’écureuil fauve, une espèce originaire des Etats Unis.

© Rafael Pauwels

© Rafael Pauwels

Des gardes forestiers et naturalistes ont répéré l’espèce à plusieurs reprises en décembre 2014 aux alentours de la Forêt de Soignes, notamment dans le Domaine Solvay et à La Hulpe. Renaud Delfosse de La Hulpe Nature: “Nous sommes quasiment certains qu’il s’agît de plusieurs exemplaires. Ces espèces peuvent facilement fonder une population invasive, ce qui réprésente une menace pour l’écureuil roux, l’espèce européenne. Là ou elles se sont implantées, en Angleterre principalement et dans le Nord de l’Italie, l’écureuil roux a quasiment disparu.

La Hulpe Nature demande à tout un chacun d’être vigilant et de rapporter toute observation de l’écureuil exotique, de préférence acompagnée d’une photo, via le système d’alerte sur les espèces invasives de Natagora.

>> Cliquez ici pour en savoir plus sur l’appel de La Hulpe Nature et plus d’infos sur l’écureuil exotique. 

 

Des cheveux de glace détectés dans la forêt

À l’aube du mardi 6 janvier, Ralph Verbiest de Tervuren a été témoin d’un phénomène rare et éphémère dans la Forêt de Soignes : des cheveux de glace, ou encore la chevelure de glace.

© Ronaldhuizer

© Ronaldhuizer

Il s’agit de filaments très fins qui ne surgissent que dans des conditions exceptionnelles : la nuit par temps de gel modéré, dont la température équivaut à quatre degrés en dessous de zéro environ, et uniquement dans des endroits où l’humidité est de 100 pour cent. Ce qui plus est, les cheveux de glace se manifestent seulement sur les branches mortes de hêtres et de chênes atteints d’une moisissure. La chevelure de glace est extrêmement fragile ; au moindre contact et aux premiers rayons de soleil, elle se liquéfie. Si on veut observer le phénomène, il faut donc se lever de bonne heure.

>> Cliquez ici pour en savoir plus sur la création exacte de la chevelure de glace. Plus de photos sur la chevelure de glace sont disponibles sur la page facebook de Ralph Verbiest.

 

Un treillis écologique permet aux animaux de traverser la voie ferrée en toute sécurité

Un nouveau treillis écologique sécurise la ligne de chemin de fer Bruxelles-Luxembourg qui traverse la Forêt de Soignes et guide chevreuils, martres et amphibiens vers l’écoduc. Ils peuvent y franchir les voies ferrées en toute sécurité.

Ecoraster LIFE+ OZONDepuis 2012, un écoduc relie à nouveau deux parcelles de la Forêt de Soignes, traversée par la ligne de chemin de fer L161. Un treillis écologique avait déjà été aménagé à l’époque dans la partie bruxelloise de la forêt. Depuis fin 2014, un treillis a également été installé dans la région flamande jusqu’à la gare de Groenendaal. De ce fait, les animaux de la forêt ne traversent plus la voie ferrée que via l’écoduc, ce qui permettra de diminuer le nombre de victimes de la circulation.

Treillis écologiques ?

>> Cliquez pour continuer

 

Survolez la Forêt de Soignes !

La série documentaire historique ‘Publiek Geheim’ est parti à la recherche de l’histoire des hippodromes de Groenendaal et Boitsfort. Pour ce reportage la chaîne publique flamande Canvas a fait voler un hélicoptère au dessus de la Forêt de Soignes. Le résultat : des images uniques de la forêt vu du ciel.

>> Cliquez ici pour plus d’actualités

Klanten